Editorial - April 12, 2021

She Knows : Interview avec Alicia Makanja

This article is part 1 of 9 in the series: She Knows

Pour reprendre Tinker Hatfield, l’Art est “l’expression de soi par excellence d’une personne créative”. Les douceurs d’Alicia Makanja reflètent parfaitement cette définition de l’Art, dans ses domaines de prédilection : la cuisine et la nutrition Afro-végétales !

 

De ses racines Afro-Caribéennes à son e-book de recettes naturelles en passant par ses activités de consulting culinaire et de coaching en nutrition, Alicia nous dit (presque) tout sur ses passions qu’elle a su développer en business.

Herbby : Salut Alicia. J’espère que tu vas bien. Félicitations pour ton e-book et le lancement de tes accompagnements en nutrition ! J’ai eu l’occasion de goûter tes réalisations à plusieurs reprises et franchement : je valide et les recommande fortement ! Avant d’en parler plus amplement, peux-tu te présenter ?

Alicia : Hello Herbby. Tout d’abord, merci pour ta sollicitation et tes encouragements ! J’ai 28 ans et je suis Martiniquaise. Je suis passionnée de nature, de nutrition et de tout ce qui concerne le vivant. Plus jeune, j’étais une grande sportive ! La nutrition avait donc déjà une grande importance pour moi. Ayant toujours vécu en France, l’alimentation a été le premier élément qui m’a rapprochée de mes Terres. Aujourd’hui, je combine tout cela à travers mes activités professionnelles en tant que Créatrice en art culinaire, Consultante et Coach en nutrition Afro-végétale.

Alicia Makanja en balade à Château Rouge via @aliciamakanja sur Instagram – Crédit photo : @jeffryjunes sur Instagram

H : D’où vient ton amour pour la cuisine et les pâtisseries Afro-végétales ?

A : Merci Maman ! (rires) Les enseignements de ma Mère y sont pour beaucoup. J’ai été élevée aux plats et aux pâtisseries maison et la quasi totalité de ce que je mangeais chez moi était fait sous mes yeux à partir d’ingrédients bruts : le pain, les biscuits, les yaourts, la confiture, les boissons sucrées… J’assistais et je participais au processus de fabrication. Par contre, une fois à l’extérieur, je mangeais “comme tout le monde” et la différence de goût se faisait sentir. Lorsque j’ai été en âge de cuisiner moi-même et de faire mes choix alimentaires, c’est tout naturellement que j’ai poursuivi ce régime basé sur des aliments naturels, des plats et des pâtisseries faits maison. Durant ce cheminement, l’aspect Afro-Caribéen ne m’a pas quittée. C’est par la suite et par choix que j’ai inscrit ma cuisine dans une dimension végétale.

 

H : Quels sont les bienfaits d’une alimentation Afro-végétale ?

A : Je vais commencer par les bienfaits d’une alimentation végétale. Nous donnons quotidiennement 3 carburants à notre corps, qui se trouvent dans la nature et dans les végétaux : l’air, l’eau et la nourriture. Les produits d’origine animale ne sont qu’un filtre pour avoir accès aux nutriments essentiels. Lorsque l’on a une alimentation végétale, on a tendance à manger plus varier, à manger des produits de meilleure qualité nutritionnelle, plus de fibres et moins (voir pas) de graisses saturées. La biodisponibilité des nutriments va contribuer au renforcement du système immunitaire, ce qui éloigne les maladies cardio vasculaires, les risques de diabète, le mauvais cholestérol, les problèmes de digestion et bien d’autres maux. Manger végétal présente également des avantages sur les plans environnemental, social, et sanitaire.

Ensuite, je suis convaincue que les Afro-descendants doivent avoir une alimentation adaptée à ce qu’ils sont. Les êtres humains n’ont pas tous les mêmes spécificités. Certaines populations sont plus sujettes à certaines intolérances ou maladies.

De base, la nature est faite de façon à ce que les humains trouvent ce dont ils ont besoin à l’endroit où ils sont. Par exemple, aux Antilles, il fait chaud et nos besoins d’hydratation sont importants. De ce fait, beaucoup de fruits et légumes locaux sont naturellement gorgés d’eau.

Le gombo, légume indispensable dans la cuisine d’Alicia Makanja via @aliciamakanja sur Instagram – Crédit photo : @jeffryjunes sur Instagram

H : Pourquoi est-ce important pour toi de partager ton héritage culturel Afro-Caribéen à travers ton art culinaire ?

A : Pour moi, c’est indispensable. Premièrement car j’aime travailler (et manger) les produits Afro-Caribéens ! Dès mes débuts, il n’a pas été question de faire l’impasse sur les saveurs et les émotions que j’expérimentais avec tant de plaisir depuis toujours. Ensuite, je me suis rendue compte que les produits Afro-Caribéens étaient très peu travaillés voir relativement peu connus en France. D’ailleurs, j’en apprends tous les jours sur les plats, les pratiques et les ingrédients de chez moi. Les informations nutritionnelles de ces produits sont parfois floues, difficilement trouvables ou peu étayées. Pourtant, ils sont une vraie mine d’or ! Il est donc important pour moi de les sublimer et de travailler à les faire connaître afin que le lien ne soit pas rompu, que l’héritage ne soit pas perdu.

Le judicieux choix des bananes plantain via @aliciamakanja sur Instagram – Crédit photo : @jeffryjunes sur Instagram

H : Peux-tu nous présenter l’ensemble de tes activités ?

A : Globalement, je propose des expériences culinaires à destination de particuliers et de professionnels. Lorsque j’enfile ma casquette de Consultante, j’aide les professionnels de la restauration à proposer une offre Afro-Caribéenne et végétale pertinente à leurs clients. Cela passe par la création de recettes, le coaching technique en conception de pâtisseries ou la formation d’équipe.

Je jump dans mon rôle de Coach pour proposer des accompagnements en nutrition Afro-végétale. L’objectif est de permettre à mes clients d’avoir une alimentation végétale,  Afro centrée, naturelle et gourmande sans être sujet(te) aux carences ! C’est un accompagnement premium, personnalisé et suivi sur 3 mois avec un accès à une plateforme de formation en ligne, des RDV individuels, 12 semaines de menus adaptés, des fiches recettes détaillées, des challenges, des ateliers thématiques en live, des recettes en vidéo, des conseils en nutrition, des vidéos explicatives sur les pratiques ancestrales et bien plus.

 

H : Comment peut-on s’inscrire à tes sessions de coaching ?

A : Toutes les informations sont disponibles sur www.aliciamakanja.com ! La prochaine session débute fin avril et les inscriptions se font directement en ligne. Il est également possible de me contacter sur [email protected] pour toute demande.

 

H : Tu as récemment sorti un e-book qui est toujours dispo via ta page Instagram @aliciamakanja. Peux-tu nous en dire plus sur ce livre de recettes riches en saveurs ?

A : Ce e-book regroupe 20 recettes végétales et naturelles, sucrées et salées, comportant des ingrédients et des super aliments Afro-Caribéens. Elles incluent des fruits, des légumes, des farines ou des plats des terroirs Africain et Antillais. 15 recettes sont sans gluten et 2 sont réalisables en version sans gluten. Vous y trouvez des recettes saines et gourmandes pour tous les moments de la journée : petit déjeuner, déjeuner, encas, apéro, tea time…

Le manioc, un légume racine qui la rapproche de ses racines via @aliciamakanja sur Instagram – Crédit photo : @jeffryjunes sur Instagram

H : Quel est ton Top 3 du jour : une entrée / un plat / un dessert ?

A : Ça tombe bien, j’ai faim ! (rires) Je débuterais bien mon repas avec des wings de gombos épicés. Je poursuis avec mon Colombo de seitan et je termine sur mon carrot cake au gingembre et son glaçage au bouye !

 

H : Tout comme ton art culinaire, ton style vestimentaire est à l’image de ta personnalité colorée. Quelles sont tes inspirations ?

A : En termes d’associations de couleurs, j’aime m’inspirer de la nature. Certaines plantes ont de superbes feuillages avec des teintes incroyables ! La nature est une valeur sûre à tous les niveaux. (rires) Sinon, je marche au coup de coeur. Mon attention est attirée par des pièces uniques, originales, colorées et vintage. J’achète souvent au rayon homme ! Les coupes sont plus amples, versatiles et les matières sont globalement de meilleure qualité. C’est en friperie et chez des créateurs indépendants que j’ai déniché mes plus belles pièces.

Alicia Makanja en balade à Château Rouge via @aliciamakanja sur Instagram – Crédit photo : @jeffryjunes sur Instagram

H : Quelles sont tes marques préférées niveau sape et sneakers ?

A : Niveau sape, j’apprécie les pièces de Karl Kani, Le Pagne de Sanyaa et les trouvailles de seconde main. Niveau sneakers, je suis fan des Reebok Classic : elles sont confortables, robustes et selon les modèles, très élégantes. Les New Balance font également partie de mon top pour leur légèreté et toutes les déclinaisons de couleurs qui sont proposées.

Nike Air Max 1 By You “Culture & Diversité” (2020) aux pieds d’Alicia Makanja via @aliciamakanja sur Instagram – Crédit photo : @jeffryjunes sur Instagram

H : Pourquoi as-tu choisi de porter ma Air Max 1 By You “Culture & Diversité” (2020) pour le shooting photo de cette interview ?

A : Parce qu’elle est TERRIBLE ! Félicitations à toi. Cette paire est pleine de symboliques et son storytelling est puissant. Tu as repris les couleurs du Madras, tissu traditionnel des Antilles françaises dont je suis originaire et pour moi, c’est inédit sur une paire de sneakers. Les notions de culture, d’héritage, de diversité et d’inclusion (Her/His au niveau du talon) me séduisent totalement. Et pour parler de la paire en elle même, les matières et les couleurs sont vraiment bien choisies. Lorsque je les porte, je me sens fière !

La recherche du fruit idéal via @aliciamakanja sur Instagram – Crédit photo : @jeffryjunes sur Instagram

H : Pour toi, que signifie “She Knows” ?

A : Pour moi, “She Knows” évoque cette “obligation” de devoir rappeler au monde que les femmes ne savent pas moins, moins faire et moins être que les hommes.

Derniers achats pour la recette du jour via @aliciamakanja sur Instagram – Crédit photo : @jeffryjunes sur Instagram