July 26, 2022

Campagne "Built Different" : Briana King

Elodie Prochet

Marketing Manager France. Video Game Explorer.

L'ambassadrice nous donne sa vision de la façon de créer des meilleurs espaces pour les femmes, ce que signifie créer une communauté véritablement inclusive et les meilleurs conseils qu'elle ait jamais reçus dans la dernière édition de la campagne "Built Different".

L'ambassadrice nous donne sa vision de la façon de créer des meilleurs espaces pour les femmes, ce que signifie créer une communauté véritablement inclusive et les meilleurs conseils qu'elle ait jamais reçus dans la dernière édition de la campagne "Built Different".

This article is part 7 of 11 in the series: Built Different

Ce qui différencie Briana King, c’est qu’elle crée des espaces permettant aux autres de trouver leur propre vision. La skateuse, mannequin, activiste et organisatrice communautaire s’est créée une plateforme grâce à sa manière impénitente de se déplacer à travers le monde et d’ouvrir des opportunités uniques à son point de vue et à son expérience. Le public de StockX connaît déjà Briana, qui est une ambassadrice officielle, donc chaque conversation que nous avons avec elle peut approfondir et explorer des aspects encore plus riches de son expérience et de ses points de vue.

Lors de notre dernière conversation avec Briana, cette fois pour l’accueillir dans notre campagne “Built Different” – une série et un message qui célèbre la défiance et la polyvalence des femmes dans la culture d’aujourd’hui – elle nous a expliqué sa vision de la façon de créer des espaces pour les femmes, ce que cela signifie de créer une communauté véritablement inclusive et les meilleurs conseils qu’elle ait jamais reçus.

StockX : Que signifie pour toi “Built Different”?

Être fait différemment, je suis faite différemment.

Je me sens forte. Je me sens puissante et je me sens bien.  Et honnêtement, je suis juste reconnaissante d’être ici en ce moment. Nous sommes tous et toute construit(e) différemment, et honnêtement je suis heureuse d’être dans cette pièce, ici, avec tout le monde.

Comment les femmes que tu as admires ont-elles fait une différence selon toi?

Les femmes que j’admire sont des femmes très puissantes. Ils ont fait la différence en me faisant savoir que je pouvais être aussi puissante qu’elles.

En repensant à ta carrière jusqu’à présent, quels sont certains des moments les plus mémorables?

L’un des moments les plus mémorables a été à Williamsburg. Angela Davis était là, et elle parlait d’elle-même et de son parcours. C’était incroyable de voir une femme noire si inspirée par son propre être. Je me suis dit, « D’accord, je vais m’aimer autant que cette personne s’aime elle-même. »  Et franchement, ça a changé ma vie.

Elle disait toujours: « La façon dont je fais une chose est la façon dont je vais tout faire. » Et je me suis vraiment assurée de prendre cela à cœur et d’aimer tout le monde autant que j’aime le skateboard ou que je m’aime autant que j’aime le skateboard et tout ce que je fais dans ma vie. Mais ce fut un moment vraiment puissant pour moi.

Comment la communauté, et la création de communauté, peuvent-elles continuer d’aider les femmes à briser les barrières?

En tant que communauté, je pense qu’un excellent moyen de briser les barrières est que les hommes s’impliquent davantage. Il y a beaucoup d’événements féminins où les femmes aident d’autres femmes, et j’en ai besoin pour toujours, mais le fait que des hommes viennent nous enseigner ou nous montrer différents genres de choses briserait probablement beaucoup de stéréotypes que nous avons sur les hommes. Beaucoup d’entre nous sont mal à l’aise en présence d’hommes. Ce serait bien d’avoir un environnement différent avec les hommes.

Qu’est-ce qui t’inspires ? 

Honnêtement, je suis inspirée par tout le monde dans la rue. Une de mes choses préférées est de skater et de voir tout le monde autour de moi. Mais c’est tellement difficile de dire qui m’inspire parce que c’est juste tout le monde autour de moi.  Je vois la façon dont quelqu’un marche, et cela m’inspire simplement à être plus heureuse, ou la façon dont quelqu’un pleure à propos de quelque chose, et cela me permet de ressentir tant d’émotions. Donc c’est juste tout le monde autour de moi et cela me permet de ressentir tout ce qui se passe autour de moi tout le temps.

Quel est le conseil que vous gardez toujours avec toi ?

Dernièrement, il y a tellement de conseils que j’ai reçus de tant de femmes puissantes qui ont fait partie de ma vie. C’est si difficile de n’identifier qu’une seule chose. Mais quelque chose de vraiment important pour moi en ce moment est: Prenez soin de vous d’abord. Étant quelqu’un tellement dans la communauté, je donnais tout le temps à tout le monde, et je m’oubliais. Maintenant que je prends bien soin de moi, il m’est plus facile d’en faire plus.

Que dirais-tu à la Briana de 12 ans aujourd’hui ?

Je dirais à mon moi de 12 ans de faire les choses que je crains. Je naviguais toujours dans la vie et j’étais d’accord avec ce que je faisais chaque jour parce que je le faisais du mieux que je pouvais. Mais je dois aussi faire les choses que je crains du mieux que je peux.

Qu’espères-tu que la jeune génération de femmes apprenne de toi ?

J’espère que la jeune génération de femmes apprendra de moi à faire des choses qui les rendent heureuses. Nous pensons toujours que nous faisons des choses qui nous rendent heureux, mais j’ai vraiment l’impression de montrer aux gens les petites choses qui me rendent heureuse.

Peux-tu nous décrire l’importance de se s’affirmer et de défendre d’autres femmes?

Être là pour les autres femmes est tellement important. J’ai Daphné, et elle est toujours là pour moi, et nous construisons juste une toile d’araignée géante. Nous construisons une toile d’araignée géante merveilleuse. C’est juste que, être une femme, vous avez une connexion spéciale, et c’est un peu difficile à expliquer. C’est juste un sentiment pour lequel je n’ai pas les mots en ce moment, mais c’est important d’être là l’une pour l’autre.

A quoi ressemblera le skate féminin dans 10 ans?

Le skate dans 10 ans ? Dominée par les femmes. Simple.

L’importance de l’inclusion est primordiale. J’avais toujours essayé de me lancer dans le skate, et personne ne me ressemblait, ou les gens se moquaient de moi parce que j’avais l’air différente.  Et au moment où j’ai vu un groupe de filles noires, j’ai eu l’impression que je pouvais enfin les rejoindre. Donc, non seulement je me sentais beaucoup plus à l’aise d’aller vers les gens, mais ils étaient tellement accueillants d’avoir quelqu’un d’autre qui me ressemblait aussi. Tout le monde est tellement excité d’avoir quelqu’un qui leur ressemble ou même juste quelqu’un qui est aussi mal à l’aise. (rires)

Peux-tu nous en dire plus sur tes rencontres et comment tu rassembles les gens autour du Skate?

Mes rencontres sont essentiellement pour tous ceux er celles qui sont très mal à l’aise. Je fais un effort pour toujours écrire : “Si vous êtes nerveux(se), si vous êtes anxieux(se), si vous avez peur des humains, c’est le meilleur endroit pour être parce que, j’ai rassemblé un très beau cercle des gens les plus sympathiques”.  Les gens disent : “Oh, tout le monde est gentil ici”. Mes amis sont sympathiques. Ils tendront la main aux gens et s’assureront qu’ils vont bien et se sentent bien. C’est à ça que ressemblent mes rencontres. Peu importe que ce soit du Skate ou non. J’ai l’impression que j’aurais fini par faire ça de toute façon. C’est juste un endroit où tout le monde se sent en sécurité, à l’aise et se fait des amis.

Et nous savons qu’une grande partie de cela pour toi consiste à faire de la place pour la communauté LGBTQ.

Je fais partie d’une équipe de skate qui s’appelle There Skateboards. Jeffrey Cheung, un artiste incroyable, organise des événements pour les skateurs trans et les skateurs queer. J’ai été définitivement inspiré par Jeffrey. Il y avait beaucoup de skateurs incroyables qui ne faisaient plus de skate parce qu’ils étaient gays ou trans, et c’était tellement inspirant de voir ce qu’une simple rencontre et une simple brochure pouvaient faire pour faire sortir les gens de chez eux, les faire sortir de leur dépression ou leurs angoisses. C’est important parce qu’il n’y a pas beaucoup de gens qui sont à l’aise avec le fait d’être trans ou d’être queer ou simplement d’être différent. Et nous sommes tous si étranges, et c’est juste un endroit où nous pouvons tous être étranges.

Quelles sont les frustrations auxquelles tu  fais face dans ta carrière ?

Certaines frustrations ont été que les gens ne me prenaient pas au sérieux parce que je suis un skater. J’ai toujours travaillé dans cette industrie, et quand je suis devenu skater, les gens ont commencé à me prendre moins au sérieux.  Et je me défendais : ” Je suis toujours exactement le même humain.  Pourquoi me traiteriez-vous différemment? Parce que j’ai un skateboard?”

À quel moment t’es-tu sentie sous-estimée ?

Tous les jours. Je me sens sous-estimée chaque jour. Peu importe où je me trouve – peut-être c’est juste moi-même et ce que je ressens intérieurement parfois, mais je ne sais pas. Honnêtement, je dois y penser.

Je me sens sous-estimée dans des espaces qui ne sont pas du Skate. J’ai l’impression que beaucoup de gens sont beaucoup plus critiques. Et quand je suis dans un espace avec mes amis skaters, personne ne pense à quelle sorte de personne je suis, et tout le monde se concentre uniquement sur le bonheur et ses propres sentiments.

De quoi es-tu le plus fière en tant que femme ? 

En tant que femme, je suis fière de détenir le pouvoir d’inspirer d’autres femmes autour de moi.  Être une femme noire à cette époque dans le monde c’est vraiment spécial en ce moment.  C’est tellement génial d’être humain avec tant d’émotions et être réceptive à ressentir tant d’émotions. Je ne sais pas. Honnêtement, les hommes sont juste différents et les femmes sont faits différemment.

Que veux-tu que les femmes sachent à propos de toi ?

Que j’ai travaillé très dur pour arriver là où je suis en ce moment, c’était vraiment difficile. C’est vraiment difficile d’être aussi heureuse ou vraiment difficile d’être aussi motivée et qu’il est possible d’y arriver.

Qu’est-ce qui rend les femmes si puissantes?

Nous sommes sexy. Honnêtement, parfois dans mon corps à ce stade, c’est tellement… Bon, maintenant je te parle juste comme je te parle, mais aussi je traverse un moment où je me sens non binaire. Donc, dans mon corps, je ressens juste une bouffée d’émotions. Donc, la meilleure partie d’être une femme, c’est seulement peut-être d’être une femme, et vous ressentez ces sentiments, je ne sais pas. Mais je ne peux vraiment pas répondre à cette question parce que je traverse un moment et j’ai besoin de plus de réflexion.

Comment pouvons-nous continuer à changer le monde ?

Changer le monde, c’est simplement prêter attention à la communauté, et nous pouvons tous apprendre beaucoup les uns des autres, qu’il s’agisse de nouvelles compétences, d’émotions, d’amour ou d’expériences. Nous avons tous besoin de nous assurer de communiquer avec les gens qui nous entourent. Nous sommes des êtres sociaux. Veuillez enseigner à tout le monde autour de vous ce que vous savez, petit ou grand.